ÉCURIES ET PILOTES

 

ABT Schaeffler Audi Sport

ABT Schaeffer Audi Sport est la seule écurie allemande de la Formule E. Lucas di Grassi a inscrit le nom d’ABT dans l’histoire en gagnant la toute première course de Formule E au ePrix de Pékin en 2014 pour l’équipe Audi Sport ABT. Dès la deuxième saison, ABT a créé un partenariat avec Schaeffer, devenant donc ABT Schaeffer Audi Sport. 

Lucas di Grassi

ABT Schaeffler Audi Sport

Di Grassi fut le vainqueur de la toute première course de Formule E (le ePrix de Pékin de 2014) et compte plus de podium que tout autre pilote. Depuis le début, il a couru avec ABT Schaeffler Aussi Sport, mais fut un des premiers pilotes à s’engager avec le championnat et a joué un rôle clé dans l’élaboration de la monoplace d’origine du projet utilisée lors de la saison un. 

Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule 1, le Championnat du monde d’endurance de la FIA et la Formule 3.

Daniel Abt

ABT SCHAEFFLER AUDI SPORT

Daniel Abt connait bien le monde des sports automobiles. Son père Hans-Jurgen est le propriétaire et directeur général d’Abt Sportline qui compétitionne dans le championnat DTM. Daniel a fait du karting pour la première fois lorsqu’il avait 6 ans et a gagné ses sept premières courses. Il a ensuite progressé rapidement et court maintenant pour ABT Schaeffler Audi Sport dans le Championnat de Formule E de la FIA. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, le championnat de Formule 3 Euro Series, le Grand prix 3, le Grand prix 2 et le Championnat mondial d’endurance de la FIA. 

 


Andretti Formula E

Présidé par la légende du sport automobile Michael Andretti et ayant été créé à Insianapolis, MS AMELIN Andretti est une des deux écuries basées aux États-Unis. Dès la première saison de la Formule E, Andretti a montré un grand potentiel en atteignant une 6e place dans le classement.

Robin Frijns

ANDRETTI FORMULA E

Robin Frijns n’est pas né dans le monde de la course automobile et c’est un ami de la famille qui a offer à Frijns sa première expérience de karting. Il a éventuellement reçu un quad (ou « 4x4 ») et a tout de suite été passionné de conduite et de course automobile. Le pilote allemand et vainqueur de Grand prix 2 a été reconnu pour son talent tout au long de sa carrière et a fait des courses test pour Sauber et Red Bull Racing lors du test pour jeunes pilotes de la Formule 1 d’Abu Dhabi. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule Renault 2.0 Eurocup, la Formule BMW Europe, le Grand prix 2 et le championnat Blancpain GT.

 

ANTONIO FELIX DA COSTA

ANDRETTI FORMULA E

Une course plein d’action en Argentine a offert à Antonio Felix da Costa sa première et unique victoire en Formule E. Da Costa a donné 51 des 66 points de son écurie lors de la première saison de la Formule E, résultant à une septième place dans le classement final des écuries. Venant d’une famille liée aux courses automobiles, Da Cost a commencé à faire du karting à 9 ans, compétitionnant dans plusieurs championnats portugais contre des adversaires beaucoup plus âgés que lui. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule Renault 2.0, la Formule 3 Euro Series, le Grand prix et le championnat DTM. 

 


DS Virgin Racing

Pour la saison 2015-2016, Virgin a créé un partenariat avec la marque de voitures de luxe DS pour devenir DS Virgin Racing Formula E Team. L’équipe est dirigée par Alex Tai qui est aussi impliqué, avec Richard Branson, dans plusieurs autres projets de Virgin en aviation, recherche spatiale et, plus récemment, la course automobile.  DS Virgin Racing a connu une fin de première spectaculaire grâce à la victoire de Sam Bird dans son pays natal à Londres. 

Sam Bird

DS VIRGIN RACING

Après avoir gagné la finale de la toute première saison de la Formule E dans son pays natal au ePrix de Londres, Sam Bird était content de sa première saison de Formule E. Il est apparu pour la première fois dans le milieu du karting en 2002, compétitionnant dans divers événements à travers l’Europe, dont la ICA Garda Cup et la Federation Cup. En plus de courir en Formule E en 2016, Bird a signé avec Ferrari pour le Championnat mondial d’endurance. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule 3 britannique, le Grand prix 2 et des tests pour la Formule 1.

Joes Maria Lopez

DS VIRGIN RACING

À 33 ans, Jose Maria Lopez est un des cinq « débutant » du championnat, mais le plus expérimenté et de loin. Il est le champion en titre du championnat WTC, un titre qu’il a gardé pendant trois années consécutives. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, TC20006 et le Formule Renault V6 dont il a été champion en 2003. 


Faraday Future Dragon Racing

Faraday Future Dragon Racing est une des deux écuries basées aux États-Unis avec son siège social à Los Angeles en Californie. En 2014, Dragon Racing est devenue une des équipes fondatrices du Championnat de Formule E de la FIA. Dans la première saison, l’écurie a obtenu une deuxième place dans le classement final.

Jerome D'Ambrosio

FARADAY FUTURE DRAGON RACING

Ayant compétitionné pendant toute la première saison de la Formule E, Jérôme D’Ambrosio reste avec Dragon Racing pour améliorer ses performances prometteuses des saisons précédentes. Comme la plupart des pilotes de Formule E, D’Ambrosio a commencé en karting avant de poursuivre en monoplaces dans des championnats comme le Grand prix 2 et la Formule Masters. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule Renault, la Formula Masters et des tests pour la Formule 1. 

 

Loic Duval

FARADAY FUTURE DRAGON RACING

Se joignant à la Formule E au 5e tour du championnat, Loïc Duval a aidé Dragon Racing à atteindre la deuxième place du classement des écuries lors de la première saison. Duval a commencé sa carrière en karting en 2002, gagnant le Championnat de French F4. Sa victoire la plus notable est venue en 2013, lorsqu’il a gagné le Mans 24 pour Audi. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, le Championnat Formula Renault, la Formula 3 Euro Series, le Grand prix de Macao, la Formula Nippon et le Championnat mondial d’endurance. 

 


Panasonic Jaguar Racing

L’écurie Panasonic Jaguar Racing s’est ajoutée à la grande famille de la Formule E pour la 3e saison. Elle est là pour pousser non seulement on équipe, mais également sa technologie grâce à ses ambitions hors du commun. 

Adam Carroll

PANASONIC JAGUAR RACING

Un débutant de la Formule E, Adam Carroll connait bien les pilotes des paddocks puisqu’il a couru contre plusieurs dans le Grand prix 2. Il a été champion du A1GP et court présentement dans la catégorie Pro-Am du Championnat mondial d’endurance. 

 

Mitch Evans

PANASONIC JAGUAR RACING

Un protégé de Mark Webber, le néozélandais Mitch Evans était le champion du Grand prix 3 de 2013 en battant des rivaux de la Formule E : Daniel Abt et Antonio Felix da Costa. Evans gagne régulièrement des courses dans le Grand prix 2 et a été 2 fois gagnant du championnat Toyota Racing. 

 


Mahindra Racing

Étant déjà très impliquée dans la production et le développement des véhicules électriques via sa compagnie Mahindra Reva, Mahindra Racing est la seule écurie indienne de la Formule E. Ayant depuis la deuxième saison le droit de créé leur propre groupe motopropulseur, Mahindra est donc devenue son propre fabricant ; ce qui a prouvé positif pour l’écurie puisque dès sa première course avec Mahindra à Pékin, Nick Heidfield a obtenu une place sur le podium. 

Nick Heidfeld

MAHINDRA RACING

Après s’être écrasé pendant la course inaugurale de la Formule E au ePrix de Pékin, Nick Heidfield a eu une première saison plutôt frustrante. Depuis la deuxième saison, il court avec Mahindra Racing. Il a commencé à faire de la course automobile à 8 ans avant de se mettre aux monoplaces et de dominer le championnat German Formula Ford 1600. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule 3 allemande et international, le championnat américain Le Mans, le championnat mondial d’endurance et la Formule 1. 

Felix Rosenqvist

MAHINDRA RACING

Seul pilote à avoir remporté les trois épreuves majeures de F3 : GP de Pau, Masters de Zandvoort et GP de Maca, Felix Rosenqvist est aussi le champion en titre du championnat Euro Series de la Formule 3. Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, d’avoir été pilote pour Mercedes lors du DTM. 

 


NextEV NIO

L’écurie NextEV a débuté dans le championnat sous le nom Team China Racing (orinigellement fondé en 2004 pour courir dans le championnat A1GP) et a été la deuxième équipe à signer avec la Formule E. 


En gagnant la position de tête dans le classement des pilotes pendant la saison 1 de la Formule E, NextEV est devenue la première écurie chinoise à gagner un championnat de la FIA.

 

Nelson Piquet Jr

NEXTEV NIO

On se souviendra toujours de Nelson Piquet Jr. comme étant le champion de la toute première saison du championnat de Formule E de la FIA. Le Brésilien a remporté le titre grâce à une différence d’un point avec Sébastien Buemi lors de la dernière course à Londres. Il a commencé à faire du karting dès un très jeune âge chez lui au Brésil, gagnant 3 championnat nationaux avant de se mettre aux monoplaces de la Formule 3. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, le Grand prix 2, l’A1GP, Nascar et la Formule 1. 

 

Oliver Turvey

NEXTEV NIO

Après s’être joint à la Formule E pour la finale de la première saison à Londres, Oliver Turvey s’est joint à l’écurie NextEV dès la deuxième saison. Turvey s’est mis au karting après être allé à un événement avec son père qui travaillait dans l’industrie automobile. Il a instantanément adoré et a supplié sa famille de le laisser faire des courses à chaque semaine. En plus d’essayer de trouver les moyens de continuer la course, Oliver Turvey a aussi étudié à l’inginérie à l’Université de Cambridge où il est devenu un Full Blue, le plus grand prix qu’un athlète peut se voir décerner à l’université. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule BMW, la Formule 3 britannique, le Grand prix 2 d’Asie, le Mans 24, Super GT et des tests pour la Formule 1. 

 


Renault e.dams

Basé en Franche, Renault e.Dams est une entreprise codirigée par Jean-Paul Driot, fondateur des monoplaces haut de gamme DAMS, et Alain Prost, quatre fois champion mondial de Formule 1. 


Renault e.Dams a gagné la première place dans le classement des équipes lors des deux premières saisons du championnat de Formule E de la FIA. Renault e.Dams reste la seule écurie dont les deux pilotes affichent au moins une première place lors d’un ePrix. 

 

Nico Prost

RENAULT E.DAMS

Venant d’une famille liée aux fondations de la Formule E, ce n’est pas suprenant que Nico Prost excelle dès sa première année dans le championnat. La constance de Prost a aidé Renault e.Dams à sécuriser sa victoire dans le classement final de la première saison. Toutefois, fils du quadruple champion de Formule 1 Alain Prost, Nico Prost n’a pas fait ses débuts compétitifs en sports automobile, il était plutôt golfeur. La Formule E n’est pas le premier championnat électrique dans lequel Nico Prost a participé : il a aussi été le vainqueur du championnat Andros  dans la catégorie électrique. 

Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule 3 espagnole, l’A1GP, le Mans 24 et des tests pour la Formule 1. 

Sebastien Buemi

RENAULT E.DAMS

Après avoir malheureusement été battu par un point dans le classement de la première saison, Sébastien Buemi est revenu en force pour prendre la tête lors de la deuxième saison. Buemi a d’abord commencé en karting avant de se mettre aux championnat de Formule BMW. Il a aussi eu son premier essai en Formule 1 à l’âge de 15 ans lorsqu’il se vit donner la chance de conduire une voiture Arrows de Formule 1. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, le Grand prix 2, la Formule 3 et la Formule 1 (où il a d’ailleurs été l’équipier d’un autre pilote de Formule E : Jean-Éric Vergne). 

 


TECHEETAH

Techeetah est la plus récente entrée dans la saison 3 du championnat de Formule E de la FIA. Leurs pilotes, Jean-Éric Vergne et Ma Qing Hua, arrivent avec expérience et rythme parfait. L’écurie a choisie de courir avec la Renault Sport ZE.16 dont le groupe motopropulseur a été testé et prouvé pendant les deux première saisons du championnat.

Jean-Eric Vergne

TECHEETAH

En obtenant la première place pour le départ de sa première course à Punta del Este en 2014, Jean-Éric Vergne a tout de suite impressionné. Vergne a commencé sa carrière très tôt en conduisant sur le circuit de karting de son père à Cormeilles dès 4 ans. Il a vu beaucoup de succès en karting avant de se mettre à la Formule 3, la Formule 1 et, éventuellement, la Formule E. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule Renault 2.0, la Formule 3 britannique et la Formule 1 (où il a d’ailleurs été l’équipier d’un autre pilote de Formule E : Sébastien Buemi). 

Ma Qing Hua

TECHEETAH

Ma Qinq Hua est un pilote chinois compétitionnant à l’international depuis 2005. Pendant le Grand prix chinois de 2013, il est devenu le premier pilote chinois à prendre part à une session officielle de Formule 1 dans son propre pays. En 2014, il a gagné la deuxième course du championnat WTC de Russie, faisant de lui le premier pilote chinois à gagner un événement d’un championnat mondial de la FIA. 

 


Venturi Formula E

Avec son siège social à Monaco, l’écurie de Formule E Venturi a été fondée par Gildo Pallanca Pastor, fondateur du fabricant de véhicules électriques innovateurs Venturi Automobiles. Venturi Automobiles détient d’ailleurs le record de vitesse terreste pour un véhicule électrique, soit 576 kilomètres par heure (358 mph). 

Stephane Sarrazin

VENTURI FORMULA E

Stéphane Sarrazin a commencé à faire du karting grâce à son père qui était passionné de sports automobiles. Pendant ses débuts, il a gagné quelques titres de karting avant de se mettre aux monoplaces. Sarrazin a réalisé son rêve de compétitionner en Formule 1 au Grand prix brésilien de 1999. En plus de courir en Formule E, Sarrazin prend part au championnat mondial d’endurance et à divers autres événements de rallye. 


Son expérience en sports motorisés inclut, entre autres, la Formule 3, le championnat WRC et le Mans 24. 

 

Maro Engel

VENTURI FORMULA E

Le cinquième et dernier débutant de la troisième saison de la Formule E est l’allemand Maro Engel qui a une riche expérience en sports motorisés. Il fait partie de l’équipe de Mercedes en GT et a aussi pris part à plusieurs événements DTM et courses de monoplaces.